La cave

La recherche continue de la Qualité

Notre petite cave à vin…

…. du Borgo se trouve à l’intérieur du musée ; elle remonte à la première moitié du XIXe siècle, avec des murs aux pierres apparentes et un plafond voûté où il y a encore des crochets qui étaient utilisés pour accrocher les saucissons jusqu’à ce qu’ils fussent secs.
Conservée dans son état d’origine, avec des lumières douces pour ne pas déranger le vin, température et humidité contrôlées, c’est aujourd’hui la cave de vieillissement, où reposent nos Lula, Giulè, Omada, Vera, et l’Omai qui a déjà passé 18 mois en fûts de chêne.

Un lieu magique, parfumé du temps lointain, qui nous rappelle les méthodes de nos grands-parents quand, en nous tenant par la main, ils nous montraient des objets étranges et curieux à nos yeux, que nous touchions avec beaucoup d’admiration et de crainte.

Des objets que nous avons collectés, conservés et enrichis pour nous souvenir de notre passé et le faire revivre à nos hôtes, à travers le récit et l’expérience directe du fonctionnement des cuves, des trémies, des concasseurs, des embouteilleurs et des bouchonneuses d’antan.

Dans nos deux autres caves situées en dehors du Borgo, les raisins sont traités avec des méthodes traditionnelles, à l’écoute du rythme du vin.

Notre petite production nous permet de consacrer le maximum d’attention à la qualité des vins ; l’œnologue, le maître de chais, le dégustateur, dans le respect de leurs rôles, surveillent en permanence les différentes phases de la vinification.

La technologie est présente dans la cave, mais seulement pour nous aider à obtenir de meilleurs résultats, tel le système sophistiqué pour le contrôle de la température et de l’humidité.